Calendrier randonnées pédestres de décembre 2020

 

Rappel :

Tous nos guides sont des bénévoles qui ne ménagent pas leur temps pour organiser, préparer et accompagner les randonnées. Plusieurs notions importantes doivent faire partie de la charte du randonneur : 

  • Le RESPECT : il est difficilement supportable d’entendre des remarques ou des critiques de certains randonneurs suite à une modification de circuit, un allongement de circuit (dû aux impondérables de la météo ou de la nature), un dénivelé annoncé quelque peu différent de la réalité, …
  • La COMPRÉHENSION : si parfois il y a changement de programme, remplacement de guide, pas de point GPS des randos, … c’est pour maintenir le service face aux imprévus.
  • La DISCIPLINE :
    • avant le départ, sur le parking, les guides indiquent le lieu de rendez-vous et l’itinéraire pour s’y rendre : un peu d’écoute évite ensuite les appels téléphoniques et l’attente à l’arrivée.
    • Pendant les randos, si le guide s’arrête pour quelque raison que ce soit (une personne est tombée, a du mal à suivre, …), personne ne doit partir devant… tout le monde attend.

ATTENTION : si moins de 10 personnes sur une des deux randonnées du mardi, regroupement des deux randonnées en une seule.

N’OUBLIEZ PAS D’AVOIR TOUJOURS SUR VOUS LA FICHE DE RENSEIGNEMENTS DÛMENT REMPLIE – A TÉLÉCHARGER ICI

Avant de partir en randonnée, consultez la charte du randonneur publiée par la FFRANDONNEE : CLIQUEZ ICI. Règle importante : les chiens doivent toujours être tenus en laisse.

Participation covoiturage : 6€/personne (mardi et samedi) – 5€/personne (vendredi) + parkings payants et péages d’autoroute si nécessaire.

——

LE KILOMÉTRAGE ET LE DENIVELE SONT DONNES A TITRE INDICATIF ET PEUVENT VARIER EN FONCTION DES CONDITIONS CLIMATIQUES, DE LA PRATICABILITÉ DU TERRAIN, ETC…

———

Rappel des règles pour la randonnée (suivant les directives préfectorales et/ou gouvernementales) :

  • Veiller à garder une distance physique minimale de 2 mètres avec toute personne hors de votre foyer ;
  •  Port du masque obligatoire avant et après la pratique, mais non conseillé pendant la pratique.

Pour le covoiturage, le site du ministère de la transition écologique et solidaire précise que « le port d’un masque couvrant le nez et la bouche pour le conducteur et les passagers à partir de 11 ans » est obligatoire. De même, dans cette configuration, un seul passager « est admis dans le véhicule ». Ce dernier doit prendre place à l’arrière puisqu’ »aucun passager n’est autorisé à s’asseoir à côté du conducteur  » (sauf même famille). 

_____

Reprise des randonnées dès autorisation gouvernementale